L'éclairage, voir et être vu

C'est une donnée fondamentale pour rouler de nuit. Il faut choisir un éclairage fiable et performant, et faire de nombreux tests avant de se lancer dans de grands périples.

Pour l'avant j'ai deux types d'éclairage, le principale est fournit par un moyeu dynamo SON (Schmidt Original Nabendynamo) et le second par des piles, voici les forces et les faiblesses de chacuns d'eux :

Moyeu Dynamo SON

Moyeu dynamo SONtransparentC'est la solution d'éclairage idéale pour une autonomie complète.
Les points forts :
Puissance 6Volts - 3Watts
Très haut rendement même à faible vitesse
Silencieux
Fiable

Les points faibles :
Le poids (580g)
Le prix, mais on a rien sans rien, pour la petite histoire il m'a été offert, merci Jean !
Notice de montage

D'LUMOTEC Oval à LED senso PLUS de Bush & Müller (alimenté par moyeu dynamo)

Eclairage avant alimenté par dynamo et pilesLes points forts :
Eclairage à partir de 3 km/h
La LED, plus d'ampoule grillée !
Position auto,le phare et le feu s'allume automatiquement lorsque l'on passe dans une zone sombre
Feu de position à l'arrêt, le principe consiste à utiliser une très faible quantité du courant fourni par la dynamo pour charger un condensateur
L'éclairage puissant (16 Lux)

Les points faibles :
Je cherche encore...
Notice de montage (en anglais)

HL-EL 500 de Cateye (alimenté par piles)

Les points forts :
L'éclairage est très puissant (1000 + cd / 56 Lux) avec des piles neuves !
La LED, plus d'ampoule grillée !
La fixation sûre
le réglage latéral est très pratique
le changement de piles se fait simplement
L'étanchéité et la robustesse

Les points faibles :
L'autonomie, qui est quand même d'une bonne nuit mais loin des 30 heures annoncé par le fabricant
Tableau comparatif de performance Cateye

~

Même principe pour l'arrière, une alimention par dynamo et piles:

4D Lite Plus de Bush & Müller (alimenté par dynamo moyeu)

Eclairage arrière alimenté par dynamo et pilesCe feu est équipé de 4 diodes luminescentes de forte intensité, comme le D'LUMOTEC Oval à LED senso PLUS il reste en feu de position à l'arrêt. Pour le câblage c'est simple, il suffit de le connecter à l'aide de cosses aux emplacements prévue sur le phare avant. Donc ce feu est dépendant du mode sélectionné du phare avant (auto, marche et arrêt).
Notice de montage (en anglais)

D TOP LIGHT de Bush & Müller (alimenté par piles)

Que des avantages pour ce feu qui est très vible même de coté, une autonomie de plusieurs nuits sans aucuns problèmes, et grace à une patte spéciale il se fixe parfaitement sur un porte bagage.
Notice de montage (en anglais)

~

Avoir un éclairage performant ne suffit pas, il faut être vu !! Cela devrait couler de source et pourtant... J'ai vu (ou plutôt entre aperçu) au cours de brevet de nuit des cyclos sans éclairage (et oui ça existe) ou(et) sans aucuns vêtements ni accessoires pour être visible de nuit. Inconscience, stupidité, je ne sais pas trop quoi en penser !

En tout cas moi je fais tout pour être vu, au risque de ressembler à un sapin de Noël (lol).

Il faut être vu !

Voici l'équipement indispensable

La chasuble
Les brassards réfléchissants, que je porte aux chevilles
Une lumière rouge de casque que j'active en mode clignotant

En plus :
Des catadioptres jaune fixés sur le rayons
Des catadioptres rouge fixés à l'arrière sur le garde boue
J'ai aussi sur les pneus avec des bandes réfléchissantes (Swchalbe Marathon et Vittoria Randonneur)

Pour plus d'infos, les sites des fabricants :
Bush & Müller
Allemagne
Schmidt Allemagne
Cateye Japon