Dodécaudax, septembre 2016

Départ du Dodecaudax de septembreCette fois je vais participer à une sortie dodécaudax groupée. En effet Thierry Poupault organise pour la première fois cette rencontre dodécaudax. Il m'en avait parlé à l'issue du Douze Cents et j'en avais pris bonne note. Le départ n'est pas trop loin de la maison, à Poitiers distant de 38 km. C'est donc avec plaisir que je me rends sur place, départ matinal à 5H pour une grosse heure et demie de pédalage.
J'arrive en même temps que Thierry et quelques compagnons de route. Nous serons 10 à prendre le départ. C'est donc parti pour le Dodécaudax Sud Vienne : entre Clain et Gartempe !

Pour cette fin septembre nous sommes gatés avec un temps exceptionnel et plus de 30 °C attendus cet après-midi. Mais pour l'heure ça caille bien, je suis le seul en long ! A peine une heure de nuit à faire et le soleil fera sont apparition. Le principe de cette sortie est de rester groupé : on part ensemble, on rentre ensemble. Le groupe est bien sympa nous roulons tranquillement. Le jour est levé, les kilomètres s'enchainent bien. La première pause est à Charroux, nous avons déjà fait environ 75 km. Il est 10H30, reste 25 km à faire avant le repas au restau de l'Isle Jourdain. On ne sera pas en retard même si le tracé est assez valonné. Nous faisons un arrêt photo devant le château de Saint-Martin-l'Ars. En entrant dans l'Isle Jourdain il faut grimper une bosse avec un sacré pourcentage pour atteindre le restaurant ! A midi pile nous arrivons. Le temps de prendre l'apéro et de manger, 2H se sont écoulées. Ca fait une grosse pause mais bien agréable.

Abbaye CharrouxA 14H donc nous reprenons la route. Pour ma part la reprise est moyenne, il faut digérer ! Il fait bien chaud aussi, je regrette presque d'avoir mis un collant. Les bosses sont plus nombreuses mais nous sommes un peu aidé par le vent. Après 2H de route les jambes recommencent à bien tourner. Nous faisons un arrêt dans un bar à Lussac-les-Châteaux. C'est plus difficile de rouler groupé quand les bosses s'enchainent, le niveau des uns et des autres étant différent. On s'attend assez souvent pour reformer le groupe. Nous ne sommes plus qu'à quelques encablures de Poitiers. Thierry et Véronique nous invitent à prendre un verre chez eux pour terminer en beauté cette superbe journée.

Après avoir quitté mes compagnons il est temps de rentrer à la maison par le même chemin que ce matin. Je suis de retour à 20H30 après 283 km, l'étape 9 du dodécaudax est faite.

Merci à Thierry pour cette belle organisation.

Le diaporama

sans nom