Dodécaudax, février 2018

Dans la semaine Thierry me propose de faire avec le camarade de son club Jean-Marc, un 200 de repérage d'une future sortie club. Je voulais initialement faire mon dodécaudax le dimanche. Mais bon pourquoi se priver de bonne compagnie.

Abbaye Celles-sur-BelleLa veille il a neigé et plu, puis le ciel s'est dégagé. Ce qui a favorisé une baisse des températures et donc le gel des routes humides. Bref de bon matin les routes sont limites ! Mes camarades du jour sont partis de Poitiers à 7H, c'était plus du patinage sur glace que du vélo. Moi j'ai attendu que le jour se lève. Direction Lavausseau pour venir à leur rencontre. A 8H30 nous sommes quasi synchro.
Les routes sont encore bien blanches, il faudra être prudent encore un bon moment. Heureusement le soleil est présent, il faut lui laisser le temps de chauffer. Le parcours tracé par Thierry emprunte de toutes petites routes. Ça me fait découvrir des passages que je ne connaissais pas près de chez moi. Il est toujours intéressant de suivre des parcours nouveaux. Nous faisons une pause à Saint-Maixent, chocolat chaud et croissant pour moi.
C'est bien plus vallonné maintenant, pas au point de transpirer car il ne fait pas bien chaud. Nous arrivons tranquillement à Brioux-sur-Boutonne où la pause repas est prévue. La brasserie repérée par Thierry est fermée, nous finissons au restaurant "A table !". Très sympathique accueil. Nous prenons des pizzas et des desserts.

Au retourAprès une bonne heure d'arrêt nous reprenons notre chemin. Un petit vent va devenir favorable et le profil est bien moins accidenté. Vers 15H30 à hauteur de Linazay, je quitte mes compagnons car le temps file et je ne veux pas rentrer trop tard à la maison. Il me reste 87 kilomètres à faire. Je prends mon rythme de croisière avec le vent favorable ça roule tout seul. Il n'en ai pas de même une fois arrivé à Liguré (je quitte également le tracé). Il y une bonne bosse pour sortir de ce village, ensuite se sera vent de face jusqu'au bout. J'arrive avant 19H pile poil pour le repas ! 217 km au total, pas de fatigue excessive.

Merci à Thierry et Jean-Marc pour la balade. 26ème étape dans la poche.

Le diaporama

sans nom