Dodécaudax, janvier 2018

Au depart...Après avoir bien terminé l'année au Dodécaudax du Solstice, je remets le couvert pour aller manger de la galette au Dodécaudax des Roys. Ce sera ma première participation. Au vu des conditions climatiques très douces, l'envie me prend de m'y rendre à vélo.
La nuit fût très courte (de 21H30 à 00H15). Je décolle à 00H51 précise. Comme prévu la douceur est de mise avec un léger vent favorable. La route se fera donc sans mal, j'arrive à Tours à 6H06. J'ai le temps de me restaurer en attendant l'arrivée de la vingtaine de randonneurs (une seule randonneuse) qui formeront le groupe du jour.

Route innondéeDépart à 7H juste. La nuit laisse place à la grisaille qui ne nous quittera pas. Les routes humides seront l'occasion de quelques crevaisons. Ca fait parti du jeu ! Je commence à avoir les crocs, j'ai hâte d'arriver au restaurant. Une pluie fine nous accompagne pendant la dernière heure. 12H40 nous sommes à "l'Antidote", très sympathique brasserie où nous avons bien mangé !

Humm la galette.Nous repartons à 14H20, il ne pleut plus ou alors très peu (je ne me souviens plus très bien). Toutes les crevaisons ayant eu lieu ce matin c'est au tour des bris de chaînes de prendre le relai. C'est Michel qui nous fait presque un festival, Il arrive à defaire son maillon rapide dans 2 bosses assez raides. Je n'avais jamais vu ça, étrange, peut-être la chaîne trop croisé ! Comme ce matin la pluie commence à tomber juste avant l'arrivée. Mais bon rien de méchant nous arrivons à 19H pile.

Nous dégustons la galette tant attendue chez Gérard et son épouse. Voilà une année 2018 qui commence bien. Je devais initialement repartir à vélo, mais la pluie et l'heure tardive ne me motivent plus. Je sollicite à nouveau Thierry pour me déposer à Poitiers. Il ne me reste donc plus que 30 bornes à faire. Ma journée se termine à 22H30.

Le diaporama

sans nom