Dodécaudax, novembre 2017

J'ai réalisé cette étape in extremis ! En effet un mois très compliqué pour ma petite famille. Surtout pour mon épouse qui a subi une lourde intervention chirurgicale, suivi de complications importantes. Je peux vous dire que nous n'avons pas beaucoup dormi depuis le début du mois. Heureusement mon épouse va mieux et c'est le principal.

Bref, une fois rassuré et déstressé je me suis mis un coup de pied au cul pour tenter de valider ce mois. Ne voulant pas m'éloigner de mon domicile, j'ai choisi de faire 4 boucles de 50 kilomètres environ. Comme ça je repasserai toutes les 2 heures à la maison.

Départ 4H du mat pour être à la maison au réveil de la maisonnée. Ca caille bien, une bonne gelée mais les routes sont sans risque. Le froid est tout de même bien supportable et je sais que je pourrai me réchauffer une fois rentré. Pas de problème sur cette première boucle. Je resterai 45 minutes chez moi.

Il fait encore nuit pour le début de la seconde boucle. Il fait déjà meilleur. Le vent est faible, tout va bien. Je roule tranquille en profitant du levé du jour. A 8H30 je suis de nouveau de retour. La moitié est faite. J'en profite pour passer à la boulangerie prendre quelques viennoiseries pour le p'tit dèj de la famille. Si c'est pas le grand luxe ça !

A 9H retour en selle pour la troisième boucle. J'ai aussi profité de la pause pour changer ma roue avant et laisser la dynamo moyeu au garage. Le soleil est bien présent, tout roule. Je n'ai rien à manger dans les poches. Une petite erreur qui me vaut de faire les 10 derniers kilomètres avec le réservoir à sec. Pas du tout grave car j'ai un arrêt prévu d'environ 2H. Je vais carrément manger à la maison ce midi (est-ce bien raisonnable ?).

12H45 boucle finale. Comme d'habitude après un tel arrêt j'ai du mal à tourner les jambes. Il me faudra une grosse demi-heure pour retrouver un rythme normal. Je me suis gardé la côte d'Herbord pour la fin, histoire de bien finir cette 23ème étape.

Finalement cette formule de boucle peut être très intéressante en cas de grand froid... à voir cet hiver.