Dodécaudax, octobre 2017

La veille au soir en préparant mon vélo, je m'aperçois qu'un rayon est cassé sur la roue équipée du moyeu dynamo. Fait chier, il a dû lâcher lors du dernier dodécaudax ! Si ça a tenu ça devrait le faire... Je mets deux attaches plastique pour qu'il ne se balade pas ! Quant au pneu arrière, mais ça je le sais depuis un moment. Il est plus qu'usé, la bande anti-crevaison est apparente à certains endroits. Sinon tout le reste est ok. Bref c'est l'esprit serein que je vais me coucher !

Levé à 3H15, je pars à 3H50. Je m'attendais à avoir de la flotte, mais non le ciel est clair. Il fait doux par rapport à hier matin où la première gelée était au rendez-vous. Direction l'Ouest, je vais faire un tour dans le Marais Poitevin. Les 50 premiers kilomètres sont bien vallonnés jusqu'à Prahecq. Un léger vent défavorable me tient compagnie pendant le première partie du parcours. J'ai de bonnes jambes et j'arrive juste avant le levé du jour à Marans, kilomètre 100.

MaransAprès avoir passé Marans le retour devrait être de la rigolade (je sais, je sais, mais il fallait que je la fasse). Il me reste quelques kilomètres plats avec le léger vent qui me pousse (il ne pousse pas bien fort quand même). Le jour est levé mais les nuages sont présents, si je reste au sec j'aurai de la chance. Dans la semaine j'ai reçu en cadeau un échantillon de produit Ekoi nutrition. Je teste donc une boisson pour l'effort, ça passe bien, pas du tout écœurant. J'ai tout de même eu un coup de barre. J'ai avalé un gel "coup de fouet" et franchement j'ai été étonné. 5 minutes plus tard les jambes étaient de retour. Bref, je suis resté réfractaire durant toutes mes années de vélo, je vais peut-être franchir le cap.
Revenons-en à cette sortie, je suis maintenant dans les 50 derniers kilomètres, la pluie commence a tomber et ne s'arrêtera pas jusqu'à la maison. Les dernières bosses sont avalées tranquillement. Je finis très frais, j'aurai pu faire bien plus long au même rythme.

La 22ème étape est faite sur un parcours assez sympa. Rendez-vous le mois prochain !