Dodécaudax, septembre 2017

Je profite du premier dimanche du mois pour faire mon Dodécaudax car je risque de ne pas être dispo pour la fin septembre. Cette fois-ci j'irai du coté de Thouars.

Sainte-VergeJe pars très tôt (4H du mat') pour être de retour sur les coups de midi. Il ne fait pas froid, le ciel est couvert. Les conditions devraient être impeccables pour moi. Avant que le jour ne se lève, c'est à dire 3 bonnes heures. Je n'ai pas croisé la moindre voiture, je crois que cela ne m'est jamais arrivé. Je ne vais pas m'en plaindre bien au contraire. Cette nuit s'est bien passée, le relief n'était pas très exigeant. J'arrive à Saint-Verge (je ne suis venu ici que pour le nom de ce bled) à l'aube. Je poursuis mon chemin jusqu'à Pompois. J'emprunte ensuite une petite route bien sympathique qui longe le Thouet en contournant Thouars. Cette route se termine par un coup de cul assez violent, 12%. Son nom : la Grande Côte de Crevant. Ca ne s'invente pas !!

Pougne (Pougne-Hérisson)Me voilà sur le retour, je sors de Thouars direction Bressuire. Un vent défavorable (évidement) s'est levé, la route aussi s'élève. Le retour sera un peu plus compliqué. Je ne vais pas jusqu'à Bressuire, je bifurque plein Sud sur le commune de Pougne-Hérisson (formé de 2 bourgs: Pougne et Hérisson). Puis je file sur Parthenay. Je termine par "ma" route de vélotaf pour rentrer sur Ménigoute. J'arrive vers 11H30, le contrat est rempli !!

La 21ème étape est bouclée.