Dodécaudax, mars 2017

Une rencontre Dodécaudax est prévue. Le principe est de se retrouver pour partager un moment convivial autour d'un repas. Quatre groupes (Tours, Angers, La Roche-sur-Yon et Poitiers) se rejoindront à Thouars devant le château au bord du Thouet vers 12H15 sur le Pont des Chouans (ex: Pont Neuf). Je fais partie du "groupe Poitiers" organisé par Thierry, nous sommes 5. Avec l''accord de Thierry je prendrais le train en marche aux alentours de Vasles (à 10 kilomètres de mon domicile).

Saint-Loup-sur-ThouetLe groupe démarre à 7H. Pour moi ce sera à 7H45. Le temps est gris mais sec, pas trop de vent. J'arrive à Vasles et je prends le parcours en sens inverse pour récupérer le groupe. Chose faite juste à la sortie de Lavausseau. Une crevaison de Thierry explique le léger retard du groupe, rien de bien méchant. Maintenant direction Parthenay, l'allure est tranquille. Nous essuyons une petite averse mais nous serons sec à l'arrivée sur Parthenay. Nous faisons une pause dans un bar de la place du drapeau. Un grand chocolat chaud fera mon bonheur... Nous repartons cap au Nord. Je trouve cette partie du tracé très sympa, passant par de petites routes peu fréquentées. Nous passons Saint-Loup-sur-Thouet et Saint-Varent avant d'arriver au point de rencontre. Les groupes d'Angers et La Roche-sur Yon sont déjà là. Je retrouve quelques connaissances, c'est toujours sympa. Le groupe de Tours arrive. La photo de groupe prise, la cinquantaine de cyclos s'élancent vers le restaurant distant de quelques kilomètres. Le repas est très long, trop long (pour moi). Il faut dire que servir 50 personnes n'est pas une mince affaire et le personnel du restaurant a bien assuré !

Pont des ChoaunsC'est donc vers 15H que nous reprenons la route (nous avons attendu un gars du groupe de Tours victime d'une crevaison lente, dire qu'il aurait eu 2H pour réparer...). Nous allons donc faire une bonne dizaine de kilomètres avec la vingtaine de cyclos venu de Tours. Nos routes se séparent rapidement avec le vent favorable qui nous pousse. Christian se joint à nous pour une cinquantaine de kilomètres. Les nuages sont plus présents et des averses se forment au loin. Nous arrivons a zigzaguer tant bien que mal entre les gouttes. J'aimais déjà beaucoup le parcours de ce matin et cet après-midi tout aussi sympa. C'est aussi bien plus vallonné, on a rien sans peine. Nous faisons une dernière pause à Lencloître avant de repartir pour la dernière ligne droite. Nous avions échappé aux averses mais en arrivant sur Poitiers il commence à flotter. Vu l'heure tardive j'indique à Thierry que je pourrais pas casser la croûte chez lui dommage...



Un salut rapide à mes compagnons du jour et je file. Il pleut toujours, la traversée de Poitiers est chiante, ça circule pas mal. Une fois sur la D3 la pluie cesse, je finirais au sec avec un vent 3/4 de face. La journée s'achève à 21H15 après 232 kilomètres.