BRM 300 km Ménigoute - Saison 6

2ème rendez-vous des BRM Ménigoutais, 300 km. Il fait frais tôt ce matin (3°C d'après le thermomètre d'une voiture). J'arrive à l'arrêt de car à 4H15, quelques cyclos se préparent déjà. Nous serons 11 à nous élancer sur cette boucle passant par la Vendée.

Je donne le départ à 5H comme prévu. Nous partons au sec tant mieux. Après la descente et la remontée à la sortie de Ménigoute, les groupes se sont formés. Je me sens bien et finalement il ne fait pas si froid que ça. Depuis 15 jours j'ai des problèmes de boitier de pédalier. En effet le filetage de mon tube de pédalier est abîmé et je n'arrive plus à le bloquer. Gênant pour un vélo ! Mais le week-end dernier j'ai bricolé une entretoise que me permet de pouvoir enfin le bloquer. Je me suis rendu à Migné-Auxances pour participer à une randonnée FFCT et tester le système. 150 bornes sans problème, je suis donc assez confiant. Le jour se lève, quelques gouttes tombent rien de bien méchant. Nous passons Coulonges-sur-l'Autize, le passage en Vendée ne me sera pas salutaire. Je sens que mon boitier commence à claquer à chaque coup de pédale. Je m'arrête à St-Hilaire-des-Loges pour confirmer l'état du pédalier, ça bouge. J'en informe mes compagnons et leur souhaite un bon brevet...

Un coup de fil à mon épouse pour lui annoncer mon retour prématuré (et pour qu'elle cache son amant dans le placard lol ). Elle me propose gentillement de venir me chercher, je décline. Nous avons tous prévu des activités aujourd'hui et je ne vais pas tout chambouler pour une histoire de vélo. Retour donc par le même chemin, je mets de la musique pour me changer les idées. Une pluie fine m'accompagne. Je pédale en douceur, je ne veux pas flinguer complètement mon cadre. Il faut que je passe la bosse d' Exireuil et c'est sur le bout des pédales que je grimpe l'obstacle. C'est bon, c'est passé sans mal. J'arrive à la maison avant 11H. Fin du BRM. Comme je l'ai écrit sur le forum : je suis arrivé avant André (il arrivera 6H après, un costaud le gars) ! Faut bien en rire il y a plus grave dans la vie...

Le bilan du brevet c'est que les 10 participants ont bouclé le brevet avec des conditions météo pas faciles (pluie et vent). Bravo à tous !

Le diaporama

sans nom