BRM 200 km Saint-Georges-lès-Baillargeaux

Vélomobile au départ !Une semaine après la Flèche Vélocio je me lance de nouveau sur un BRM de 200 km. Direction Saint-Georges-lès-Baillargeaux près de Poitiers. J'avais déjà fait un 400 là-bas en 2010. Je m'y rends à vélo ce qui me fera une journée à 300 bornes.

Décollage avant 6H, j'ai environ 45 km à parcourir, le départ est à 8H. Pas de pression j'ai largement le temps. Il fait frais, un léger vent de face mais pas de problème. J'arrive un peu après 7H30. Le temps de m'inscrire, boire un café et saluer quelques connaissances. Thierry arrive à son tour.

Contrôle LezayLe clocher de l'église sonne huit coups. Nous prenons le départ, je n'ai pas la sensation de partir vite. Mais je me retourne après la première bosse. Il n'y a que Thierry dans la roue (il y a pourtant 37 partants au départ)... bon pas grave nous filons. Le vent est favorable, la route plane, on appuie fort ! Je suis en bonne forme, il fait beau, tout va bien. Thierry est aussi en jambes. Nous arrivons à Lezay à 10H01, 2H donc pour faire les 63 premiers kilomètres !

Le temps d'un sandwich, de remplir les poches et d'enlever une couche de vêtements, nous repartons. Toujours personne du brevet à l'horizon. On repart un peu plus calmement, avant de rembrayer de plus belle. C'est un peu bosselé jusqu'à Saint-Maixent-l'Ecole. Après ça monte beaucoup plus. Un grand soleil nous accompagne et nous fait bien suer dans la bosse de Saivres ! Sinon pas de problème, Secondigny est atteint à 12H07, plus de la moitié est faite.

Tandem qui fait mal...Après un Perrier menthe bien frais et un autre sandwich, nous sortons du bar. Ah des cyclos arrivent, 5 de mémoire. Nous repartons. Nous voyons devant nous un tamdem accompagné d'un cyclo. Nous rattrapons et faisons route ensemble. Le tandem envoie fort, putain ça fait mal surtout que le vent est maintenant de 3/4 face. Sur le plat et dans les descentes je serre les dents car c'est violent pour moi. Les relais sont difficiles à prendre ! A quelques kilomètres d'Airvault je reste dans les roues, plus moyen de passer. Idem pour le gars du club de Vouillé. Thierry arrive encore à passer. Je vois le panneau Airvault à 2.5 km, ouffff ! A 14H42 nous sommes au contrôle, ça décalamine 35 bornes à cette allure... Le tandem ne s'arrête que le temps de pointer. J'ai besoin de souffler un peu et d'enlever manchettes et jambières. Le gars de Vouillé essaie de rattraper le tandem.

ArrivéeIl reste une soixantaine de bornes avec toujours un gros vent défavorable. Pour arranger l'affaire ce ne sont plus que de grandes lignes droites sans aucun abris. Nous sommes quand même assez efficaces même si la moyenne en prend un coup. Une fois passé Mirebeau nous retrouvons de plus petites routes plus agréables. Juste avant la fin nous retrouvons le gars de Vouillé. Arrivée à Saint-Georges-lès-Baillargeaux à 15H54 (le tandem est arrivé 15 minutes avant nous). 7H54 pour 209 km.

Il ne me reste plus qu'à rentrer à la maison, avec le vent favorable heureusement. Je clôture cette journée avec 301 km au compteur pour 11H55 (10H21 roulé).
J'ai enchainé sur 3 week-end : BRM300, une Flèche de 588 km et BRM200 allongé à 300. Il me faut digérer cet enchaînement, les prochains 15 jours seront light avant le 400 prévu le 06/05.

Le diaporama

sans nom