BRM 200 km Ménigoute - Saison 8

C'est la grosse affluence cette année à Ménigoute ! J'attends 34 participants, pas moins. En fait nous serons 36 avec 2 inscriptions sur place. C'est aussi le retour de certains "anciens", ça me fait plaisir de les revoir même si c'est assez bref... Je distribue les derniers carton à 7H. Nous partirons avec un très léger retard.

C1 L'AbsieLe départ est donc donné à 7H03. Ayant fait le parcours à la fin janvier, j'ai vu que le premier tronçon était bien cabossé. Je ne sais donc pas si je pourrai suivre. Je pars tout de même devant avec notamment Thierry et Gilles. L'an dernier nous avions fait le 200 et 300. Une fois passé Saint-Maixent-l'Ecole les premières bosses d'échauffement arrivent. Nous sommes 8 et finalement le rythme reste régulier sans être trop soutenu. C'est Gilles qui assure 95% du boulot. Heureusement qu'il me dit qu'il n'a pas de jambes en ce début d'année... Nous avons quelques gouttes de temps à autre, rien de bien méchant. Xaintray est derrière nous et le gros des difficultés commence. C'est donc un enchaînement de bosses avec plus où moins de pourcentage qui s'offre à nous. L'avantage c'est que nous n'avons pas le temps de nous refroidir. Nous arrivons au premier contrôle de l'Absie à 9H17. 63 km et la moitié du dénivelé de fait.

C2 Neuil les Aubiers10 minutes plus tard nous reprenons la route pour une quarantaine de bornes. Nous sommes désormais 7. C'est maintenant un gars de La Rochelle (je ne sais plus lequel car ils sont 2) qui prend les choses en main. Avec son gros plateau ovale il mène bon train !! Le profil s'est bien aplani et nous progressons bien. En me retournant je m'aperçois que Thierry a lâché. Il montrait quelques signes de fatigue. Il faut dire que son début d'année, niveau santé, n'est pas des plus favorable. C'est assez vite que nous entrons à Neuil-les-Aubiers, il est 10H50. Thierry arrive 5 minutes après nous, mais repartira à son rythme.

C3 Saint VarentComme pour le contrôle précédent, 10 minutes nous suffisent. Là ce sont 31 kilomètres qu'il faut parcourir et c'est tout plat. Un léger vent défavorable nous ralentira un peu. Mais rien à signaler de particulier sur ce mini segment. Saint-Varent est atteint à 12H10. Dernier arrêt boulangerie.

Ne changeons pas les bonnes habitudes, 10 minutes d'arrêt ! Ces 66 derniers kilomètres seront légèrement vallonnés. Il faut bien "remonter" sur Ménigoute ! Mes compagnons de routes ont fait une séance de déshabillage car le soleil se montre un peu (trop timide pour moi, je reste couvert). Nous avons vraiment de la chance côté météo car ce n'était pas gagné au départ... Juste avant Clessé, Gilles crève de l'arrière. Évidemment tout le monde s'arrête. Il faudra s'y reprendre à deux fois pour réparer. C'est reparti pour boucler ce 200. Une fois Parthenay contourné, nous empruntons la route de mon vélotaf. Inutile de dire que je peux rentrer les yeux fermés ! Le brevet s'achève à 14H51. Je suis bien content du déroulement de cette journée passée en bonne compagnie.

L'arrivée