Brevet de grimpeur des Deux-Sèvres - St-Martin-du-Fouilloux

Je me suis laissé tenter par ce beau tracé donnant la possibilité de passer de bonnes bosses du département. Je prends la route à 6H45 pour me rendre sur le lieu de départ à St-Martin-du-Fouilloux situé à 15 km de chez moi. Après l'orage d'hier soir la température a un peu baissé. Je ne me trouve pas en bonne forme ce matin... Arrivée donc peu avant 7H30 au stade Jacques du Fouilloux. Pas grand monde, je m'inscris et attends un peu. Bon j'vais pas poireauter trop longtemps, je file seul.

Le parcours

Contrôle VerruyesDommage qu'il n'y ait pas eu un départ groupé, c'est toujours l'occasion de papoter un peu et les niveaux se font assez rapidement. Je rejoins un gars peu après mon départ dans la première bosse, nous roulerons ensemble jusqu'au premier contrôle, il est engagé sur le 80 km. Pour se rendre à Parthenay c'est relativement roulant. Par contre c'est une montagne russe qui mène à Secondigny et qui se prolonge jusqu'à Champdeniers. J'ai une bonne forme finalement, ça tourne tout seul. Verruyes est déjà là, c'est le premier contrôle/ravitaillement. Je n'avais plus l'habitude de pointer et de me restaurer sans peine, c'est bien agréable il faut le reconnaitre. Je discute un peu avec des gars du groupe qui nous ont repris juste avant cet arrêt.

Contrôle FomperronLe temps est lourd, le vent timide, je repars seul car tous les cyclos du contrôle sont sur le 80 km, je n'en reverrais plus un. Le profil devient plus exigent, j'arrive au pied de la carrière de Donia. Une bosse épouvantable, dure et assez longue me surprend. Cette route qui m'était encore inconnue va devenir, je le sens, un bon terrain de jeu pour y user mes pneus assez souvent !!! Quelques kilomètres plus loin c'est la bosse de Clavé qui est avalée pour redescendre direction St-Maixent-l'Ecole. Je bifurque sur Exireuil et sa bosse qui n'a pas laissé indifférent les participants du BRM 300 d'il y a quelques semaines... Fomperron se dessine, c'est le dernier contrôle/ravitaillement. Là aussi je discute avec les deux bénévoles qui sont de permanence, moment très sympa.

Terrier de St Martin du FouillouxJe ne m'éternise pas, direction Ménigoute ! Et oui le parcours passe devant la maison, je file discrètement pour ne pas me faire repérer par Léane. Elle ne comprendrait pas que j'arrive à la maison et reparte aussitôt. Je connais la suite comme ma poche, MA bosse d'Herbord (je l'ai grimpé plus d'une fois celle-là) et le faux plat pour atteindre Les Forges. Puis Vasles, Saurais et son coup de cul (qui vaut le détour) et enchainement sur le Terrier de St-Martin-du-Fouilloux, point culminant de ce grimpeur et des Deux-Sèvres (272m). La boucle est bouclée à 14H, j'arrive dans une forme incroyable, je me suis bien fait plaisir sur ce circuit.

Il faut souligner la très bonne organisation de ce brevet par le club cyclo-rando du Pays Ménigoutais, tant au niveau du fléchage intégral des parcours et des ravitaillements bien fournis. Merci à tous les bénévoles. Seul bémol pour moi le départ libre qui ne favorise pas la convivialité.

Le diaporama


sans nom